Nos formations

La série STMG

Par admin anatole-france, publié le vendredi 15 avril 2016 09:11 - Mis à jour le mercredi 22 juin 2016 21:18

La filière tertiaire a pour objet l’étude de l’entreprise et de son environnement économique et juridique. Elle apprend à connaître l’entreprise, ses rouages, ses techniques, et à comprendre comment elle est organisée L’enseignement vise à appréhender l’ensemble des activités tertiaires impliquées dans le fonctionnement d’une entreprise publique ou privée. Il associe techniques informatiques et bureautiques, connaissances juridiques et économiques, culture générale. Il nécessite des qualités d’expression écrite, des qualités relationnelles et d’organisation, un sens des responsabilités et de l’autonomie. Il faut aimer résoudre des problèmes concrets et avoir une curiosité pour les nouvelles technologies.

En première

Suite à la reforme concernant la filière du tertiaire, la classe de 1re STG prend le nom de 1re STMG (sciences et technologies du management et de la gestion) à compter de la rentrée 2012. Cependant l’application de la réforme en classe de terminale ne se fera qu’à la rentrée 2013.

Ce bac s’adresse aux élèves intéressés par la réalité du fonctionnement des organisations, les relations au travail, les nouveaux usages du numérique, le marketing, la recherche et la mesure de la performance, l’analyse des décisions et l’impact des stratégies d’entreprise. À noter : l’importance de l’enseignement général, pour la maîtrise de l’expression écrite et orale, en français et en langues vivantes étrangères, les apports culturels de l’histoire-géographie et l’appui d’un enseignement adapté de mathématiques. Ce bac aborde les grandes questions de la gestion des organisations, comme par exemple : le rôle du facteur humain, les différentes approches de la valeur, l’information et la communication bases de l’intelligence collective, etc.

Il comprend un pôle technologique commun en 1re et en lien avec la spécialité choisie en terminale, un pôle général (français, maths, langues, histoire-géographie, philosophie et EPS) et un pôle économie-droit et management des organisations. Ce dernier pôle, articulé avec le pôle technologique, donne les repères et les outils d’analyse et d’interprétation des logiques de fonctionnement des entreprises, des administrations, des associations. Observation du fonctionnement, mesure et analyse des résultats avant leur interprétation et la préparation de décisions sont mis en œuvre dans des situations réelles ou simulées. Pratiques des jeux sérieux (serious-game), usages des réseaux sociaux, des outils de simulation et de gestion (PGI) sont au programme d’une pédagogie de l’action, basée sur la conduite d’études (en 1re) et de projets (en terminale).

En terminale

L'élève choisit une spécialité parmi :

  • Gestion et finance (étudie le processus de création de la valeur, la mesure de la performance, les choix financiers et leurs impacts sur l’entreprise et ses acteurs.),
  • Ressources humaines et communication (examine la dimension humaine de l’organisation et les logiques de valorisation et d’organisation du travail des acteurs au sein de l’organisation.),
  • Marketing (porte sur la maîtrise du marché, du point de vue du producteur comme du point de vue du consommateur et l’impact des stratégies de communication.)

Plus de la moitié des bacheliers STMG poursuivent des études supérieures courtes, surtout en BTS et en DUT, deux filières qui ont la cote auprès des employeurs. Quelque 20 % d’entre eux choisissent la licence, mais cette filière, plus généraliste et théorique, est recommandée aux plus sérieux et aux plus motivés.

Pièces jointes

À télécharger

 / 1
Catégories
  • formations
  • bac